Partager

Master Droit du patrimoine - PROMOTION ET GESTION DE L'IMMEUBLE

Objectifs

Siège nécessaire de toutes les activités – d’habitation, commerciales, professionnelles, industrielles, rurales, associatives, publiques - l’immeuble est un secteur économique clé. Il est au cœur d’enjeux qui se sont étendus et complexifiés, qu’il s’agisse par exemple de l’accès au logement, de la qualité des constructions, ou encore de la transition écologique. Corrélativement, le droit immobilier, très dynamique, s’est étoffé et requiert une expertise importante dans des domaines aussi variés que le droit foncier, l’urbanisme, le statut de la copropriété, des baux ou encore des transactions immobilières. Le master promotion et gestion de l’immeuble permet ainsi de former des juristes de haut niveau dans le droit de la construction, de la commercialisation et de la gestion de l'immobilier individuel ou collectif.

Formation initiale Formation initiale
formation continue Formation continue
Formation en apprentissage Formation en apprentissage possible en Master 2
formation en 2 ans 2 ans de formation
formation incluant des stages Stage(s)

Le mot des responsables

Fabienne Labelle

Franck Juredieu

Camille Dreveau

La promotion et la gestion de l’immeuble réunissent de nombreux acteurs (syndics de copropriété, promoteurs, intermédiaires immobiliers, bailleurs privés ou sociaux, sociétés foncières, assureurs, gestionnaires d’actifs, investisseurs, aménageurs, services des collectivités territoriales et de l’Etat, avocats, notaires). C’est donc un domaine qui ouvre de larges débouchés aux juristes qui se consacrent à cette discipline, y compris à ceux qui, se destinant au notariat ou au barreau, pourront faire valoir cette spécialité. Créé en 2012, le master promotion et gestion de l’immeuble propose à cette fin aux étudiants une formation à la fois théorique et pratique de haut niveau, en adéquation avec les besoins du monde professionnel, facilitant l’insertion des étudiants sur le marché de l’emploi.


Voici ces atouts en quelques mots :

Les apprentissages sont progressifs sur les quatre semestres du master. La deuxième année accentue la spécialisation. Le socle juridique incontournable est complété par des enseignements permettant aux étudiants de maîtriser savoirs et outils professionnels et relationnels. L’accent est porté sur la mise en pratique des connaissances. L’apprentissage ou le stage d’une durée de deux à cinq mois en formation initiale, les ateliers pratiques, les projets tutorés en font une formation très professionnalisante. L’autonomie, la prise d’initiatives et de décisions, le travail collaboratif sont valorisés. Les mises en situation pratique répétées permettent aux étudiants de progresser rapidement. L’équipe enseignante, disponible et investie, est composée d’universitaires spécialisés dans les questions immobilières et de professionnels aux profils diversifiés et complémentaires (notaires, avocats spécialisés en droit immobilier, architecte des bâtiments de France, huissier de justice, acteurs du logement social, magistrat…). Le master s’appuie sur de nombreux partenariats sur le plan local et national. Enfin, la dynamique association « Patrimonium » contribue à l’épanouissement et à la cohésion du master et de ses étudiants. Intégrer le master promotion et gestion de l’immeuble de Tours, c’est choisir une formation performante pour réussir et s’insérer rapidement dans la vie active. Nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions.

Lire la suite...

Admission

L’accès au Master est ouvert aux étudiants titulaires :

  • D'une Licence de droit.
  • D'une Licence professionnelle en droit immobilier, en droit notarial.
  • D'un 1er cycle d’IEP

Les candidats doivent déposer leur dossier sur le site de la Faculté de droit de Tours via la plateforme e-candidat.

Sont pris en compte :

  • Les résultats dans les enseignements disciplinaires en lien avec le Master
  • Le projet professionnel en cohérence avec le Master
  • Les stages et expériences
  • La motivation

Après examen de leur dossier, les candidats présélectionnés passent un entretien individuel devant un jury d’admission au cours du mois juin.

L’accès au master 2 dépend des procédures de validation ou de vérification des acquis.