MASTER Économie internationale - INTERNATIONAL ECONOMICS

Présentation

  • Diplômes délivrés : Master
  • Durée d'études : 2 ans
  • Modalités d'enseignements : Formation initiale.

Objectifs

Le Master International Economics (Mention Economie Internationale), co-accrédité par les Universités d'Orléans et de Tours propose une formation d’excellence, sur deux ans, exclusivement en anglais. Il s'agit d'un Master unique dans l'académie qui offre une acquisition de l’ensemble des compétences en économie internationale imbriquées à la maîtrise de l’économétrie appliquée à l'économie internationale.
 

Compétences développées

L'étudiant pourra bâtir des compétences d'analyste des phénomènes de la mondialisation et des politiques qui y sont liées. Une imbrication étroite entre la théorie et l’application, dans le cadre de cette formation, permet à l’étudiant de répondre aux attentes des employeurs qui recherchent des analystes maîtrisant les questions économiques internationales et capables de réaliser des études appliquées de très bon niveau, dès l’obtention de leur diplôme. 

Admission

  • Niveau d'entrée : Bac + 3
  • Conditions d'admission : sur dossier
  • Profil du candidat : Les candidats recherchés sont : des étudiants avec un diplôme de 3 ans (licence) ou équivalent en économie - ou le cas échéant, et après vérification du niveau, des étudiants avec un niveau équivalent en Commerce, Ingénierie, Mathématiques et Physique ayant pris l'Economie et la Statistique en tant que LMatière Mineures. Par ailleurs, les candidats doivent manifester un intérêt significatif pour les enjeux et les politiques de la mondialisation. Ils doivent avoir une solide expérience en statistique et en économétrie Tous les étudiants doivent avoir au moins un équivalent B2 en anglais.

Et après ?

  • Poursuite d'études : Doctorat
  • Carrières et métiers : Chargé d’études économiques internationales, analyste risque pays, responsable d’affaires et de projets d’affaires internationaux, conjoncturistes, chargé de mission développement durable, chargé d’études économiques internationales, etc.