Par principe, sauf dans le cas des diplômes d'Université où la question est prévue par les textes, les étudiants d'échange devront passer les examens dans les mêmes conditions que les étudiants inscrits dans un diplôme national (en terme de durée, de date, de nature de l'épreuve).
Des changements de dates peuvent être envisagées uniquement dans le cas d'une confrontation d'horaires entre deux examens.
Par principe également, le Conseil de Faculté a autorisé l'usage de dictionnaires de langues pour les étudiants non francophones du programme Socrates/Erasmus.