MASTER Droit Public - DROIT ET GESTION PUBLIQUE LOCALE

Présentation

  • Diplômes délivrés : Master
  • Durée d'études : 2 ans
  • Modalités d'enseignements : Formation initiale, par alternance et continue.

Objectifs

Permettre aux étudiant.es de renforcer leurs connaissances académiques pluridisciplinaires et d’acquérir des compétences opérationnelles sur des postes d’encadrement dans les domaines du droit public et du management territorial. L’objectif est de pouvoir appréhender dans un environnement de travail en forte mutation l’ensemble des problématiques générales que rencontrent les collectivités, les intercommunalités, les structures déconcentrées … ainsi que les organismes privés intervenant dans le champ de l’action publique locale dans leur gestion courante. Il s’agit de savoir contribuer à la définition des orientations de la collectivité et à l’élaboration, sous la responsabilité de l’équipe politique, d’un projet partagé par toutes les parties prenantes de l’action publique ; il s'agit également de savoir apporter aux élus des arguments stratégiques d’aide à la décision. Cette formation a aussi pour objectif de permettre aux étudiant.es de se préparer dans les meilleures conditions aux divers concours de la filière administrative (attaché territorial ; attaché d’administration de l’Etat ; IRA ...).


 

Compétences développées

Assister et conseiller les acteurs de l’action publique locale, maîtriser les règles et procédures applicables à la fonction publique, analyser et synthétiser des documents de nature juridique et savoir les vulgariser, fournir informations et conseils argumentés dans le domaine juridique et de la procédure, participer à la préparation de l’action des pouvoirs publics, mettre en oeuvre les moyens d’accomplir l’action administrative (définition des missions, des programmes financiers, moyens d’obtenir des subventions), connaître les mécanismes de financement et les montages contractuels, contrôler l’application des règlementations juridiques et administratives, animer des groupes de travail, négocier avec les différents partenaires des politiques publiques, développer des capacités rédactionnelles et de synthèse, utiliser les techniques de veille juridique, comprendre et parler anglais ...

Admission

  • Niveau d'entrée : Bac+3
  • Conditions d'admission : sur dossier et entretien
  • Profil du candidat : Bon niveau scientifique notamment en droit public, motivation, expériences extra-universitaires (stage, service civique, vie associative) en cohérence avec la formation...

Et après ?

  • Poursuite d'études : Doctorat.
  • Carrières et métiers : Gestionnaire des achats et de la commande publique (en collectivité, intercommunalité, établissement public ...), référent budgétaire et comptable, chargé de mission en études financières et fiscales, responsable des affaires scolaires, secrétaire général, assistant de contrôle de gestion, RRH, collaborateur de cabinet d’élu local, juriste au service Affaires générales et juridiques, chargé de mission « Développement local », chargé de projet « Politique de la ville », directeur général des services, collaborateur de cabinet d'expertise et conseil auprès des collectivités territoriales, juriste conseil, consultant junior … Recrutement contractuel ou par concours : attaché territorial, rédacteur principal de 2ème classe, rédacteur territorial, Instituts Régionaux d’Administration ...